Entretenir son tissage – Part I

Hello girls,
Ah les tissages!! Bon d’abord, qui n’en a jamais fait? Si vous repondez oui à cette question, franchement vous faites partie d’une minorité! Mon premier tissage, j’étais en seconde je crois, c’est vous dire! A partir de ce jour, j’ai senti un pouvoir d’embellissement immédiat m’envahir. Du jour au lendemain, ma tête ressemblait à quelque chose, j’avais ce flow dans la rue, le regard des mecs et tout ce qui va avec….

Sauf que, quand j’y pense, les techniques de l’époque, c’était pas ça du tout! Démangeaisons, utilisation de colle, enchainement défrisage – tissage, retrait des extensions catastrophiques, aucun soin… Au fil du temps, j’ai pu me rendre compte que je faisais des erreurs monumentales, car contrairement à beaucoup, la santé de mes cheveux en dessous m’importait un minimum. Même si je n’en fais plus aujourd’hui, voici les quelques conseils que je peux vous donner pour que le tissage soit vraiment un style protecteur et non destructeur.
3993690

Avant de poser son tissage

Pour vos propres cheveux
  • Laver vos cheveux, si possible avec un vrai shampoing doux sans silicone ou du savoir noir. Le but c’est vraiment d’avoir le cuir chevelu et ses longueurs les plus clean possible. Rien de pire que d’avoir des démangeaisons et retrouver de la crasse sous ses ongles, pas très glamour…
  • Laissez poser votre après shampoing ou un masque nourrissant un minimum d’une demi heure.
  • N’oubliez pas de clarifier avec comme dernière eau de rincage de l’eau froide avec 2 cs de vinaigre de cidre ou de jus de citron
  • Nourissez vos cheveux avec votre crème hydrate habituelle, privilégier des crèmes au karité ou à l’huile d’olive qui pénètrent le cheveu en profondeur.
  • Laissez les sécher à l’air libre, évitez à tout prix le séche cheveux à cette étape.

3801259

Pour vos extensions
  • Choississez les naturelles, même si cela coute plus cher. Vous pourrez ainsi obtenir un résultat (naturel) et faire les coiffures que vous souhaitez.
  • Lavez les elles aussi. Pensez au voyage que vos mèches ont faites pour arriver dans vos mains, les traitements chimiques qu’elles ont subi, les cartons dans lesquels elles étaient et les petites (ou moins petites) bestioles qu’elles ont pu rencontrer sur leurs passage. Pour les laver, procéder exactement de la même manière que pour vos cheveux. Vous serez surprise de voir la couleur qui coule dans votre lavabo.
  • Appliquer un après shampoing et laisser poser
  • Rincer à l’eau froide et laisser les sécher à l’air libre

Juste après le tissage

  • Hydrater vos cheveux. Pour cela, soulevez chaque ligne de tissage et vaporisez vos tresses plates avec votre vaporisateur habituel. Cette hydratation permettra une meilleure pénétration de vos huiles de soin.
  • Nourissez votre cuir chevelu. Pour cela, procurez vous un flacon avec un bout applicateur. Mettez ici une huile de votre choix. Pour ma part, j’utilisais cette utile de ORS, spécialement conçue pour les cuirs chevelus secs.
  • Procéder à un massage en profondeur de votre cuir chevelu pour bien faire pénétrer vos soins et soulager la sensation de tiraillement

Et voilà, vous êtes prête pour 4 à 6 semaines de tranquillité, enfin, ça c’est ce que vous croyez, ah ah ah ah!
Comme vous pourrez le voir dans la deuxième partie que je vous prépare, avoir un tissage sur la tête n’est pas de tout repos ni de toute économie!
Take care ladies!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s