Huile Minérale & cheveux afro

Hello chicas

Je sais qu’en écrivant ce post, je risque de m’attirer les foudres de pas mal de personnes mais c’est pas grave, j’assume, je fais des recherches aussi et je pense savoir ce que j’avance.

Les huiles minérales sont accusées de tous les maux

Lorsque j’ai commencé à chercher des informations sur le retour au naturel, il y a de cela plus de 3 ans maintenant, j’ai constaté une certaine unanimité sur les sites, forums, blog français, à savoir  :

 » Retirer de notre routine capillaire tous les produits à base d’huile minérale qui sont des dérivés de pétrole et qui nuisent à la santé du cheveu à long terme »

« Elles bouchent les pores de la peau (et donc du cuir chevelu) ce qui empêche le cheveu de pousser »

 » A long terme, elles forment un film le long de la tige capillaire, empéchant l’eau de pénétrer l’intérieur du cheveu et désséchant ainsi le cheveu »

Ma réaction
 

La première : choc extrême !

J’ai tout de suite eu l’image en tête des oiseaux mazoutés de la marée Noire Erica et je me suis dit « mais non mais c’est pas possible qu’est ce que je suis entrain de mettre sur ma tête ». Résultat des courses, j’ai regardé la composition de tous les produits capillaires que j’avais à la maison, j’ai vu que la 50% avaient des huiles minérales et c’est simple, j’ai tout jeté!
 
 
La deuxième : je me suis dit Ah tout s’explique!

 
Mais c’est biensur ! C’est parce que j’utilisais des mauvais produits que mes cheveux étaient toujours cassants! Oui ils étaient déssechés par l’utilisation de produits à base d’huile minérale, c’est bien sur!
Au lieu de remettre en cause toute ma routine capillaire de l’époque, défrisage compris, c’était plus facile pour moi de jeter la faute sur les produits que me vendait le chinois. Ben wé ben wé…

Enfin, je prends un peu de recul et j’ouvre les yeux

Des routines capillaires inadaptées.
Je me suis rendue compte que si mes cheveux se cassaient en permanence lorsque j’avais les cheveux défrisés c’est parce que je faisais vraiment n’importe quoi sur ma tête. Tissage, tresses, fer tous les jours… forcément, mes cheveux ne pouvaient pas être en bon état. Et je ne pouvais pas demander à mon pot de Olive Oil de faire des miracles!

Qu’en est il de mon corps?
La seule crème qui fonctionne bien sur ma peau, Suppléance Corps d’Uriage, comporte de la parrafine. Là je me suis dit ok, heu, peut être que ça bouche les pores de certaines et ca leur donne des boutons mais moi, objectivement, ce la seule crème qui me convient, huile minérale ou pas! Et si ca ne bouche pas les pores de mon visage, pourquoi ca serait le cas sur mon cuir chevelu?
Je vous invite donc à regarder la composition de vos produits pour le corps et dites moi s’ils contiennent des huiles minérales? que pensez vous de ces crèmes? avez vous des boutons? trouvez vous que vous avez moins de poils sur le corps?

En mode recherche scientifique

J’ai posé des questions à des dermatologues, des chimistes, de cosmétologues et tous sont unanimes :

– Les huiles minérales utilisées en cosmétologie ne bouchent pas les pores
Les études qui ont été réalisées pour prouver que les huiles minérales bouchaient les pores de la peau ont été réalisées sur des personnes travaillant dans des ateliers automobiles où dans des chantiers de construction où les huiles minérales étaient peu raffinées.

– Les huiles minérales sont celles qui provoquent le moins de réactions allergiques

– Une huile végétale peu tout à fait avoir les mêmes effets négatifs sur le cheveu qu’une huile minérale
Je suis bien placée pour vous dire qu’utiliser du beurre de karité avec une routine au no poo, c’est pas terrible du tout! Cela m’a rendu les cheveux ternes et plus secs qu’avant! (cf mon post sur le bilan du no poo).

Une huile minérale n’apporte aucune vitamine ou acide gras essentiels, c’est pour ça qu’elle est utilisée comme émolient (ramolie la peau), hydratant (empeche l’eau de sortir du cheveu) ou stabilateur (permet de donner la texture creme, pommade…) à une préparation . Elle doit être un complément d’une huile végétale qui elle va apporter ses propriétés spécifiques.
Une huile minérale est plus stable en qualité qu’une huile végétale, ce qui facilite la vie des chimistes et cosmétologues. Contrairement aux huiles végétales dont la qualité peut varier d’une récolte à une autre, la qualité d’une huile minérale est relativement stable dans le temps.

Ce que j’en retire

J’avance avec un minimum d’humilité
Je n’ai pas un bac+5 en chimie et je dois reconnaitre que le chimiste qui a fait sa formulation a plus de compétences que moi
Je teste avant de parler
Ce n’est pas parce qu’il a plus de compétences qu’il sait mieux que moi ce qui me convient
Je confronte des avis d’experts
Sur Internet, il y a à boire et manger, du bien et du moins bien et surtout de vraies inepties ou des vérités partielles qui circulent. Renseignez vous, lisez la presse, des livres, si bien évidement ça vous interesse.
Le plus important c’est de garder ses capacités de discernement et de prendre du recul par rapport à ce qu’on lit ici et là
J’arrête de psychoter
Tout le monde ne veut pas du mal à ma tête!
C’est peut etre juste moi qui ne savait pas quel produit j’utilisais, pourquoi et surtout comment les utiliser pour en retirer le maximum d’efficacité

Take care ladies
Clarisse aka Bellebene

Sources :
http://www.futura-sciences.com/
Wikipedia : le raffinage du pétrole
Houda, ma chimiste préférée
Service de dermatologie, hopital Necker Paris

9 commentaires sur « Huile Minérale & cheveux afro »

  1. Super article la miss!

    Je me pose moi même beaucoup de questions sur l'efficacité des produits naturels ces temps ci.

    Comme tu le dis si bien, avec mon retour au naturel, j'ai banni tous les produits contenant des huiles minérales car j'ai lu sur le net beaucoup d'articles et de commentaires disant que c'était mauvais pour le cheveu.

    Je pense avoir fait un amalgame entre le défrisage et le fer à lisser, réelles causes de la casse de mes cheveux, et les produits de soins que j'utilisais.

    Aujourd'hui, je me rends compte que les produits dits naturels et les huiles végétales que j'ai utilisé depuis mon big chop, ne rendent pas mes cheveux moins secs et moins cassants pour autant, même s'ils sont de composition plus « saine » soit disant…

    Je vais en parler sur mon blog et inclure un lien vers ton article.

    Encore merci de m'avoir éclairée avec des éléments concrets.

    Afrodescendante pour le blog Crépue et Re-Belle!

    PS : on s'était vues à la soirée KLORANE (la fille avec les milles petites nattes, lol)

    J'aime

  2. Je me souviens très bien de toi et de tes petites tresses, qui m'ont d'ailleurs donné envie d'en faire tellement elles étaient jolies! Seulement j'ai pas le courage de poser mes fesses 7 heures ….

    Ca me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à faire le même constat et surtout à m'etre posé ces questions.

    Je me suis rendue à l'évidence en achetant des produits faits pour les cheveux nappies aux Etats Unis. Notamment la marque Miss Jessie's. Quand je compare leur efficicacité à celle de mes cremes maison, je me dis, mais y'a pas de mystère, je ne suis pas chimiste!

    Et puis je me dis que porter ses cheveux sans défrisage ne veut pas forcément dire renoncer à la science, aller vers le bio… Je me pose vraiment des questions sur le sens à donner au mot Naturel de nos jours…

    J'aime

  3. Je crois que, sans pour autant tomber dans le tout bio, tout naturel, il faut un minimum éviter les produits ayant en début de compo: mineral oil. Point barre.
    C'est un dérivé de pétrol, issu des déchets de la pétrochimie. Si ça, ça ne fait pas réfléchir…

    J'aime

  4. Hello Anais, je te comprends, quand on dit dérivé de pétrole, on se dit forcément que c'est polluant, mauvais voire dangereux.

    Et justement, j'ai refléchi et je prends pas mal de recul par rapport à tout ce que je peux lire et entendre.
    Je pense que ce n'est pas la présence ou non d'huile minérale dans un produit qui fait sa qualité. J'en ai la preuve avec ma creme favorite que j'utilise depuis plus de 10 ans maintenant.
    Et puis comme toute huile, il y a huile qualité et qualité. Je peux t'assurer qu'entre un beurre de karité travaillé avec amour et un beurre même bio du commerce, l'efficacité n'a rien à voir!

    Donc désormais mes seuls juges seront mes cheveux et comment ils réagissent à un produit ou à un autre, huile minérale ou pas…

    J'aime

  5. bien dit…

    Vaut mieux tester et chercher ce qui convient plutot que par mymétisme se calquer sur l'expérience des autres, les régles non forcément fondées trouvés sur la toile, importés des USA…

    Nos mères et aieuls raffolaient de vaseline en guise de coiffant. Elles avaient de superbes chevelures non asphyxiés…

    dernièrement je suis tombée sur l'expression  » démazoutage capillaire » je me demandais ce que c'était…

    Tu parles des huiles minérales. Il en est aussi des silicones. Ils n'ont pas bonne presse. La gourou US du NO POO a pourtant une gamme capillaires en accord avec son concept à base de « amodimethicone » « silicone doux »…Importé en France, ce concept devient sur les forums « les silicones sont à proscrire… »

    La beauté du cheveu ne réside pas tant dans ce que l'on applique dessus ( minéral ou végétal)…

    on peut opter pour le végétal par choix du naturel et bio, une orientation vegan, écologique, environnemental.

    Mais cela ne constitue en rien un soin idéal.
    Pour ma part je n'ai pas encore trouvé le produit bio qui me satisferait… je les trafiques tous in finé avec émollient et humectant pour un résultat satisfaisant…la formule finale appliqué sur ma chevelure est bien loin de la formule initiale…

    J'aime

  6. Merci pour cet article intéressant. Il est vrai que je ne faisais pas du tout attention à la composition des produits pour mes chevux au temps ou je défrisais. Depuis que je suis revenue au naturel je me renseigne, me questionne et j en apprends bcp. L entretien du cheveu crépu nécessite un certain savoir. Swanee Noa n'a pas tort dans ce qu elle avance. Ce qui est bon pour X ne l'est pas forcément pour Y.

    J'aime

  7. Merci Swanee pour ce point! U got it ! Tout est une question de choix dicté pour des raisons écologiques, environnementales peut etre, mais en aucune maniere une question d'ideal de soin!

    J'aime

  8. Un post très intéréssant!!!
    Je n'ai jamais été un petit chimiste et c'est un peu la raison pour laquelle je me suis sentie rapidement larguée sur les forums.
    J'essayais de tout suivre et tout éviter et je n'avais pas vraiment les résultats escomptés.
    Je suis comme toi maintenant, je laisse mes cheveux dire ce qu'ils aiment ou pas et la reaction est quasi immédiate.

    Oui je regarde la formule de base, et avant j'étais vraiment intraitable jusqu'à un certain bain d'huile carapate bio 33 grâce auquel mes cheveux ne ce sont jamais sentis aussi bien!!!

    J'aime

  9. Merci pour cet article intéressant. You got a point there ! La santé et la beauté des cheveux dépend de la façon dont on en prend soin. Et non pas des produits qu'on utilise sur ces derniers.
    Il y a un mode d'emploi pour l'utilisation des produits (dangereux ou pas), il est important d'en prendre connaissance avant toute utilisation pour éviter des désagréments.
    Et je suis tout à fait d'accord sur internet, il y a tout et n'importe quoi, c'est à nous de faire le tri de ce qu'on y lit en faisant des recherches concrètes offline.
    Bon je crois que je vais m'arrêter là avant d'écrire un roman lol. Tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé l'objectivité de cet article.
    Continuez à en faire d'autres de ce genre!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s