L’Afrique n’est plus seulement en Afrique. En se dispersant à travers le monde, Les Africains créent d’autres Afriques, tentant d’autres aventures peut-être salutaires pour la valorisation des cultures du continent noir

Alain Mabanckou, Le Sanglot de l’homme noir, 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s