Revenir au naturel au collège ou au lycée

Hello les belles,

Depuis la mise en ligne de notre dossier spécial retour au naturel, je constate de plus en plus de commentaires venant de jeunes filles adolescentes qui nous demandent des conseils pour revenir au naturel. Je lis chez elle des craintes qui ne sont pas bien différentes de celles de nous adultes, mais qui méritent, je pense, des conseils bien particuliers. C’est donc avec ma plume de grande soeur que je rédige ce billet si spécial pour elles.

Ayez confiance en votre beauté

Ne pas faire attention aux critiques et au regard des autres? Je sais, c’est tellement facile à dire, tellement plus difficile à faire…

Je me rappelle qu’étant petite, je voulais absolument me faire un curly pour avoir les cheveux comme Vanessa du Cosby Show. Pour mon anniversaire, j’ai donc demandé à mes parents de m’offrir une séance chez le coiffeur (entre autre cadeaux). Sauf qu’en fait, la coiffeuse m’a bousillé les cheveux et qu’au lieu de ma longueur aux épaules, je me suis retrouvée avec un tout petit afro. C’était l’été entre la 6eme et la 5eme. Impossible d’envisager la rentrée avec une coupe courte, j’aurais l’air d’un garçon, tout le monde va se moquer de moi ! Mon cuir chevelu était totalement sensibilisé, impossible de faire des mèches tout de suite. J’ai du attendre 1 mois (heureusement à l’époque, la rentrée était le 10 septembre), pour pouvoir faire des rajouts. Je ne suis pas sortie de tout le mois d’août. Et j’ai du attendre les vacances de la toussaint pour les retirer tellement j’avais honte d’aller à l’école avec mes « petits cheveux ».

teen_3

Si je vous raconte cette histoire, c’est pour vous dire qu’on est toutes plus ou moins passées par un épisode désastreux avec nos cheveux. Est ce qu’on en est morte? Et ce que cela nous a empêché d’aller à l’école? Non plus (vous croyez que c’est un argument que mes parents auraient pu entendre? « Oh non je peux pas aller à l’école aujourd’hui, je ne me sens pas belle »

Sur instagram, les belles témoignent et vous encouragent

Et surtout, dites vous que les choses évoluent, et que les cheveux courts au collège me semblaient impossibles, aujourd’hui, j’ai du mal à passer 2 ans de suite sans me couper les cheveux !

teen_4

Parlez en à votre maman

Quelque soit la raison pour laquelle vous voulez revenir au naturel et quelque soit la personne qui a décidé de vous défriser les cheveux, il est important que votre maman soit au courant de votre nouvelle aventure. Elle ne sait peut être pas s’occuper de vos cheveux naturels, elle ne comprendra peut être votre décision tout de suite, mais il est important d’en discuter avec elle. Et si elle n’est pas d’accord, essayez de faire un tour avec elle sur Youtube en lui montrant que les choses ont bien changé depuis son enfance et qu’avec les nouveaux produits et nouvelles techniques sur le marché, le cheveu crépu est beaucoup plus facile à entretenir ! Qui sait, peut être qu’elle vous rejoindra aussi.

teen_2

« Engrenez » vos copines

Je vous assure que quand on revient au naturel, entre les produits, les techniques de coiffure, les blogs, les instagrams, les chaines youtube, on peut y passer des heures. Et on a forcément envie d’en parler avec ses copines le lundi à l’école. (si je vous dis que c’est une des raisons pour lesquelles ce blog est là, vous me croyez ????). Pour vous éviter de passer pour une folle, trouvez une ou deux copines avec qui vous pouvez échanger, discuter de cette nouvelle aventure, vous faire des challenges, mais aussi vous remotiver quand vous avez l’impression qu’aucune coiffure ne vous va! Vous pourrez aussi apprendre à vous coiffer mutuellement. Je le sais très bien, quand on est au collège ou au lycée, on a pas forcément envie de mettre tout son argent de poche chez la coiffeuse.  Et autre conseil qui va avec, testez les nouveautés pendant les vacances ou le weekend, histoire de ne pas se retrouver avec un sac de noeuds sur la tête et ne savoir qu’en faire.

Pour la transition à proprement dit, vous pouvez opter pour des rajouts (tresses ou vanilles) à garder 6 semaines et à retirer à chaque vacances scolaires. Laissez vos cheveux reposer pendant les vacances et profitez en pour faire des soins. Mes conseils ici

Laver les tresses avec rajouts >> ici <<

Defaire ses tresses sans trop de casse >> ici <<

Faire des soins profonds efficaces >> ici <<

Pour prendre soin de vos cheveux à l’air libre pendant les vacances, une idée de routine simple >> ici <<

La transition, quelle durée? mes conseils en vidéo ici

Prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s