Comment la Semaine de 4 heures de Tim Ferris a changé ma vie

Hello les belles,

Comment allez vous en cette belle journée ensoleillée?

Ici tout va bien ! Je tenais à vous écrire ce post à la demande de certaines d’entre vous qui ont lu ici ou sur mon Instagram la référence à un livre : La semaine de 4 heures : Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! de Tim Ferris.

C’est un livre qui m’a été offert par la douce Manuella du blog la Manouchka, et fondatrice de réseau Upgrade me. Lors d’un Upweekend qui a eu lieu fin 2013, nous avons été conviées à faire le point sur nos situations tant professionnelles que personnelles. J’avais été invitée à partager mon parcours d’entrepreneuse mais aussi à profiter des ateliers autour de la gestion des finances, la sexualité, l’alimentation… Tout cela dans une ambiance bonne enfant, un manoir de dingue et surtout avec la sourire Manuella en prime.

Lors de cet upweekend, j’ai été bouleversée. Je me posais beaucoup de questions sur la direction à donner à mon entreprise et la concordance avec ma vie personnelle. J’avais cette petite voix au fond de moi (cette intuition que je suis toujours en bonne INTJ que je suis) qui me disait que j’allais droit dans le mur. On était fin 2013 et pour vous remettre dans le contexte, Bellebene fêtait ses 3 ans, la boutique avait 2 ans et j’avais 2 salariés. Néanmoins, la course folle dans laquelle j’étais engagée ne semblait plus correspondre à mes aspirations profondes. J’en parlais d’ailleurs dans un billet Stay focused et dans une interview à Gahi ici. Avais-je vraiment envie d’ouvrir d’autres magasins, d’être stressée en permanence, de jongler en permanence pour voir mes enfants alors que la raison pour laquelle je m’étais lancée dans cette aventure était justement pour pouvoir m’éclater professionnellement tout en étant là pour ma famille.

C’est alors que Manuella m’a tendue ce livre en me disant  « Clarisse, lis ça, ça te fera un bien fou ». Et elle n’avait pas tord. Ce fut une vraie révolution ! Ce livre décrit comme un manuel de productivité est en vérité un programme de remise à zéro de la routine « métro-boulot-dodo ». A mi-chemin entre une méthode de développement personnel et un livre de marketing, la semaine de 4 heures a pour but de vous apprendre à gagner suffisamment de revenus pour ne pas avoir à travailler 35h par semaine et faire ce que vous voulez de votre temps. Idéalement même ne travailler que 4h, mais ça je dois l’avouer, c’est quand on a atteint le niveau expert ;-).

Voici les choses qui m’ont beaucoup plu dans ce livre :

  • l’idée de créer des sources de revenus passifs, c’est à dire, qui ne nécessitent pas votre présence physique pour être générés.
  • déléguer : avec des solutions concrètes comme celle d’avoir recours à un assistant personnel. Le calcul du fameux coût d’opportunités dont je vous parlais ici.
  • faire fi de la peur, en particulier celle de manquer de revenus. Tout un chapitre y est consacré et son exercice est excellent pour se débarrasser de la peur de manquer.

Après la lecture de la semaine de 4 heures, j’ai décidé de fermer ma boutique physique et de me concentrer dans la vente en ligne. J’avais décidé d’externaliser ma logistique et de faire appel à des prestataires pour ne plus avoir de salariés. J’étais entrain de mettre tout cela en place lorsque ma petite puce a fait son apparition dans mon ventre. Le processus a été accéléré puissance mille étant donné que les choses allaient changer plus que radicalement ! Je le lis encore aujourd’hui avant chaque chose que je développe et projet sur lequel je travaille en me disant que mon travail ne doit pas servir qu’une fois et me permettre de tirer un revenu par la suite. C’est ainsi par exemple que j’aborde mes formations dans mes activités de conseil avec Cleva. C’est aussi une des raisons qui m’ont encouragé à me lancer dans l’enseignement. 18h de cours par semaine, des horaires assez peu contraignants, un sujet qui me passionne et des élèves à motiver, tout cela à 20 minutes de chez moi et pas mal payée (oui oui, voila à quoi cela sert de faire de longues études, on peut toujours trouver un truc adapté à ces besoins). En attendant de démarrer un nouveau post dans le conseil quelques mois, je trouve que c’est excellentissime!

Je pense que ce livre est un indispensable pour toutes les personnes qui se posent des questions sur leur avenir professionnel, mais aussi et surtout pour tous les entrepreneurs confirmés ou en devenir. On veut parfois tellement rentrer dans des schémas pré-établis qu’on en oublie la raison pour laquelle on fait les choses…

De nombreux avatars de Tim Ferris sont présents sur la toile, dont un que j’ai découvert en début d’année, Cédric Annicette, un jeune français originaire des Antilles, ayant grandi à Cergy Pontoise, millionnaire grâce, entre autres, à son programme Quitter la Rat-Race.

J’espère vous avoir donné envie de le lire. Pour vous le procurer cliquez ici

Et vous, quel livre nous conseilleriez vous? Hâte de lire vos commentaires!

2 thoughts on “Comment la Semaine de 4 heures de Tim Ferris a changé ma vie

  1. Ton parcours ne cessera de m’étonner et pour cause. Ta capacité à faire peau neuve et à te remettre en question. Je me procurerai ce livre ou je le laisserai me trouver car il a vraiment l’air pertinent. Je pense que lorsque l’on se lance dans des projets on travaille deux fois plus qu’un salarié et on mets aussi beaucoup de notre énergie physique et mentale. Merci encore. Il est super rare que je commente. Merci infiniment pour ce que tu fais depuis déjà plusieurs années.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s