Ayurveda year

Hello les belles,

j’espère que vous allez bien.

Ceci promet d’être un loooooong post mais je l’ai promis à plusieurs reprises donc il est vraiment temps que je le ponde. L’année 2016 a été celle de la découverte de l’ayurveda pour moi. J’entendais et avait même testé des poudres ayurvediques pour les soins capillaires sans véritablement comprendre cette médecine hollistique venue d’Inde.

Ayurveda en  sanskrit signifie « science de la vie ». J’en ai découvert les principes dans un livre que je vous recommande vivement de vous procurer – La santé parfaite de Deepak Chopra (tout un programme). L’ayurveda est une médecine globale qui a pour but de prévenir l’apparition des maladies. Pour les sages indiens, la maladie est le reflet d’un déséquilibre entre les 3 doshas (ou énergies) : Vata, Kapha, Pitta, présents en chacun d’entre nous. Chaque dosha est principalement constitué de 2 éléments, régissants eux même, tant le monde qui nous entoure que notre constitution biologique.

Kapha, Vata ou Pitta?

Nous avons tous un dosha dominant notre constitution.

Les personnes Vata (à dominante Vata donc) sont associées aux éléments Ether (espace) et Air. L’énergie Vata est celle de la mobilité. Elle contrôle le métabolisme et les fonctions biologiques du corps (la circulation sanguine, la respiration, la transpiration, l’élimination, tout ce qui est en mouvement…). Physiquement, ces personnes auront un physique plutôt svelte et de corpulence fine. La peau des Vata est en générale rugueuse et sèche. Leurs cheveux sont souvent secs et affaiblis en apparence, fins.

Les personnes Pitta sont associées aux éléments Feu et Eau. Pitta n’est ni stable, ni mobile. Il se répand, se diffuse. Intelligent et ambitieux, il aime apprendre et sait faire preuve de sagesse. Cette énergie régit la force physique. Elle symbolise la capacité à absorber, consumer et transformer les apports extérieurs, notamment de l’alimentation en énergie vitale. C’est le feu digestif.  Pitta a tendance a être colérique et autoritaire naturellement. Les Pitta sont en général de corpulence moyenne, la peau fragile et sensible, avec des cheveux de densité normale. Leurs cheveux blancs ont tendance à arriver prématurément dans leurs vies.

Les personnes Kapha sont associées aux éléments Terre et Eau. La force Kapha est celle qui stabilise l’organisme. Kapha est lent, lourd, huileux, frois, doux, dense, stable et brumeux. Dans le corps, elle est caractérisée par les matières faisant le lien entre les organes. Elle lubrifie les articulations, protège la peau, humidifie le nez (mucus, sébum…). Souvent lent, de corpulence « épaisse », le kapha est enraciné et stable. C’est la force tranquille. Leur peau est souvent luisante (peau mixte ou grasse) et froide, surtout aux extrémités. Leurs cheveux sont souvent épais ou à forte densité, souvent bouclés, frisés ou crépus.

types-de-corps-d-ayurvedic-vata-pitta-kapha-56438814

Je vous invite vivement à découvrir votre dosha. Pour cela, vous pouvez réaliser un test sur le site  Veda.ch (en français) ou sur le site Banyan Botanicals, une vraie mine d’or que je ne cesse de consulter régulièrement depuis un an.

Etes vous en paix avec votre dosha?

Ce qui est intéressant en Ayurveda, c’est de voir les signes de déséquilibre associés à chaque dosha. Ce tableau les résume assez bien.

les-3-doshas-grComme vous pouvez le voir, la réponse aux déséquilibres est vraiment globale. Elle intègre principalement des changements de l’alimentation vers des goûts qui pacifie notre dosha, mais aussi des rituels de soins corporels visant à harmoniser nos éléments de base avec notre environnement. L’alimentation d’un Kapha (qui est déjà terre et eau en abondance) ne sera pas la même en automne (saison humide) qu’en été (saison plus sèche).

Pour moi, la découverte de l’Ayurveda a été vraiment salvatrice. Après la naissance de ma fille, il a été véritablement difficile de retrouver mon énergie. Nuits sans sommeil, reprise du travail, stress en tous genres avaient rongé ma résistance légendaire à la maladie. Malgré l’absence de prise de poids qui est pourtant caractéristique d’un déséquilibre chez moi, en bonne Kapha que je suis, j’ai trainé une toux et un rhume pendant plus de 3 mois. Je ne m’en sortais pas. Je devenais irritable. Je perdais la mémoire. J’avais du mal à rester concentrée. Je devenais vraiment léthargique. Tous les signes de déséquilibre de Kapha.

Pacifier Kapha

J’ai donc suivi les recommandations visant à pacifier Kapha:

  • Intégrer des épices dans mon alimentation. C’est ainsi que le curry est devenu l’un des plats de base de la famille, pour le plus grand bonheur des papilles des kids. Je me suis aussi amusée à voir les correspondances entre les fruits, légumes et racines de la cuisine africaine pour adapter mes recettes à ces nouveaux principes. Je les partagerai avec vous bientôt 🙂

20160407_114641

  • Privilégier les gouts amer, piquants et astringents. Une des recommandations pour les kapha est de siroter une infusion de gingembre pendant la journée pour stimuler l’organisme. J’ai donc pris l’habitude le matin de me préparer une petite infusion avec du gingembre frais ou en poudre. J’ai dit bye-bye à la maladie depuis et bonjour au boost d’energie !

img_20160423_100400

  • Réduire au maximum le sucre raffiné au maximum et le remplacer par du miel
  • Supprimer le sel de table. Je l’ai remplacé par de la fleur de sel en très faible doses. J’ai également réduit à quasi zero l’utilisation du Kub Or.

20160907_104606

  • Reprendre une activité sportive minimum 2 fois par semaine  (la natation dans mon cas) et pratiquer le yoga (10 minutes) tous les jours. Varier les plaisirs (le kapha a besoin de changements et d’éviter la routine)…. C’est ainsi que je me suis amusée à faire du yoga dans l’eau, mais également tous mes exercices de renforcement musculaire. Je vous en parlerai dans un autre post avec mes soins capillaires adaptés.

20160911_102433

  • Faire des massages de la peau à sec ou avec de l’huile de sésame avec une brosse (abhyanga) tous 2-3 jours avant de me laver. Le but est de favoriser la circulation lymphatique et l’élimination des peaux mortes. Ayant des problèmes de circulation depuis mon adolescence, je collectionnais les bleus sur les jambes (oui il m’arrive très souvent de me cogner mais ça c’est encore une autre histoire) qui avaient vraiment du mal à disparaitre, même après plusieurs années. En quelques semaines, les résultats ont été bluffant pour moi ! Ma peau est plus douce, plus ferme et surtout mes bleus ont quasiment disparu. Voici la méthode que j’utilise.
  • Accepter une bonne fois pour toute ma constitution en reconnaissant enfin ses avantages. Nous sommes dans une société qui ne valorise pas les femmes Kapha. Nos rondeurs sont souvent perçues comme le signe d’une mauvaise hygiène de vie, d’une alimentation anarchique, d’un manque d’activité physique, d’un côté lazzy qu’il faudrait absolument combattre. On en arrive à se demander si on est vraiment en bonne santé alors que tous nos indicateurs sont au vert et ce depuis des années. En reconnaissant mes signes de déséquilibre et en acceptant mes signes d’équilibre, j’ai fait, pour de bon, la paix avec moi même et j’accepte enfin de dire que mes kilos ne sont pas « en trop ». Vient à moi une phrase vue sur le compte instagram d’une femme que j’admire particulièrement, Ashley Graham « Je fais du sport parce que j’aime mon corps et non parce que je le déteste ».

 

ashley-graham-plus-size-model-fitness
Ashley Graham

Les bénéfices sont multiples pour moi et pour ma famille. Une énergie retrouvée et sans cesse renouvelée, un syndrome prémenstruel quasi maitrisé, des cheveux en pleine santé qui ont retrouvé leur noir ébène et poussent comme de mauvaises herbes! Je ne reviendrai dessus pour rien au monde !

Et vous alors? Avez vous déjà essayé d’intégrer les principes de l’ayurveda dans votre vie? Utilisez vous les poudres ayurvédiques? J’ai hâte d’avoir vos retours!

 

 

6 thoughts on “Ayurveda year

  1. Coucou! Merci pour cette article très explicite je ne connaissais pas du tout cette pratique.

    Pourquoi pas essayer un jour qui sait 🙂

    Ps: j’aime beaucoup t’écouter sur insta story tu as une voix apaisante et c’est agréable sincèrement. Je ne te connais pas mais j’apprécie tout le travail que tu fais. You are a strong women and i like that 💋💋💋

    J'aime

  2. Bonjour Clarisse,

    Très intéressant comme méthode que je ne connaissais pas!j’applique une autre méthode qui ma permis de mettre en place une routine alimentaire et sportive saine!certains principes de l’Ayurveda se retrouve un peu dans ce que je pratique.L’essentiel est que cela est devenu un mode de vie sain,une routine.
    Bravo!
    Sonia

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Clarisse, je n’utilise les poudres indiennes que pour mes cheveux. J’ai entendu parler de l’aturveda mais je n’ai jamais approfondi. J’ai lu une interview de la fille de Deepak Chopra qui a piqué ma curiosité et j’ai mis un de ses livres sur ma wishlist, qui sait peut-être sera-il au pied du sapin. Merci pour cet article et merci d’être toi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s