Insecure – à voir absolument

Si comme moi vous êtes sur les internet depuis des années, vous devez forcément connaître le visage d’Issa Rae, qui s’est fait connaitre par sa web série Akward Black Girl (fille noire bizarre), diffusée sur Youtube en 2011 et qui a été visionnée plus de 20 millions de fois depuis.

 

Avec Insecure, Issa Rae marque l’histoire. C’est en effet la première fois qu’une femme noire américaine écrit, produit et joue dans une série de la chaine américaine HBO, connue pour ses créations originales (dont Game of Thrones qu’on ne présente plus). Elle vient d’ailleurs d’être nominée aux Golden Globes dans la catégorie meilleure actrice dans une comédie TV.

Issa Rae Diop est née à Los Angeles de parents sénégalais (excuse me- minute fierté). Elle passe son enfance entre le Sénégal, la Californie et le Maryland. Diplomée de l’université de Stanford, elle commence à jouer dès le lycée et poursuit sa carrière dans ce domaine depuis. Son enfance explique pour beaucoup la manière dont elle traite ses sujets, que cela soit dans Akward Black Girl, Head CasesHead Cases avec Felicia Leatherwood ou là encore, dans Insecure.

J’ai dévoré les 8 épisodes de cette première saison d’une seule traite. Je ne pouvais pas m’arrêter. Je me reconnaissais tellement dans Issa. Cette noire bizarre, trop blanche avec les noirs, trop noire avec les blancs. J’ai beaucoup apprécié la manière dont Issa évoque certains sujets qui nous parlent à toutes, donnant à cette série son caractère unique.

coupleLa femme noire dans son couple

A travers les différents personnages de la série, Issa nous fait vivre (ou revivre pour certaines) la vie des couples noirs dans la vingtaine. Entre le couple qui bat de l’aile, la recherche de l’homme parfait, le retour de l’ex, la question de l’argent, des diplômes…. bref, un bon nombre de questions sont soulevées avec douceur et parfois de manière très crue. Le réalisme des personnages et des situations détonne avec d’autres séries ayant traité des mêmes sujets (je pense notamment à Being Mary Jane) et permettent davantage de s’identifier aux personnages.

issa_rae_insecure-workplace

La femme noire et son travail

Cette Issa m’a fait pensé à tellement de personnes de mon entourage ! Salariée d’une ONG oeuvrant pour une école accueillant des enfants de quartiers défavorisés de Los Angeles, Issa nous fait part de ses insécurités dans le milieu professionnel. Beaucoup d’entre nous pourraient vous faire part de cette espèce de schizophrénie qui nous monte à la tête lorsque l’on est le seul noir à évoluer dans un monde blanc. La mise en scène est particulièrement à propos pour décrire cet état d’incertitudes permanent.

La femme noire et ses rêves

Issa nous montre bien comment il peut être difficile d’oser se lancer. La peur, la honte tous ces sentiments qui peuvent nous bloquer dans nos aspirations profondes. C’est finalement lorsqu’elle décide d’être la femme qu’elle veut être que beaucoup de choses se débloquent dans sa vie. Un vrai catalyseur qui fera tilt, je l’espère, pour bon nombre d’entre nous !

insecure_friends

L’amitié entre femmes noires

Sisterhood, c’est vraiment le mot. Issa et sa meilleure amie avocate ont cette complicité et cette amitié aux antipodes de ce que l’on nous montre en général sur les femmes noires et cela fait du bien. Ensemble nous sommes plus fortes, c’est un de mes mantras et Issa en fait la démonstration de manière bluffante. Elle le démontre encore plus en faisant appel à des réalisatrices femmes et noires comme Cecile Emeke, que je suis depuis quelques années et dont je suis fan absolue !

insecure-issa-rae-melina-matsoukas-01
avec Melina Matsoukas, réalisatrice de  plusieurs épisodes d’Insecure et du clip Formation de Beyoncé

La femme noire et ses cheveux

Ce que j’aime, c’est que la question n’est pas un sujet. Issa est magnifique avec ses cheveux naturels, arbore tout un tas de coupes différentes. Il faut le dire, c’est vrai, avoir la chance de se faire coiffer par Felicia Leatherwood c’est quand même autre chose 😉

La BO est à tomber par terre

Le premier épisode débute par le « Alright » de Kendrick Lamar, rappeur de Los Angeles. Le décor est planté. Mon coeur a fondu à plusieurs reprises en me disant « maaaan, that’s my sooooooooooong ».

Bref, j’ai adoré, vivement la saison 2 !

A voir sur OCS City

Et vous, fan d’insecure ou bien???

4 thoughts on “Insecure – à voir absolument

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s