I’m every woman

Le 21ème siècle sera féminin ou ne sera pas .

J’ai eu cette discussion avec ma soeur à multiples reprises. Les femmes se lèvent, prennent leur place, libèrent leur parole. Blanches, noires, jaunes, grises, peu importe. Elles disent ce qu’elles ont en elles, réclament le droit à la douceur, à la maternité, à la féminité.
A bas le masque de la conquérante, à bas la testostérone, à bas le fric. Place à des valeurs plus humanistes, au hygge, à l’allaitement prolongé, au coco dodo and all of that. A l’éloge de la vulnérabilité.
Sauf que des fois, on a besoin de laisser s’exprimer la masculin en nous.
De crier, De taper du point sur la table
D’être la compétition et le challenge
De se battre pour ce à quoi on croit
De faire le job pour son entreprise
D’aller négocier son augmentation de salaire
D’être ferme avec ses enfants

J’ai l’impression que nous passons d’un monde hyper masculin à un nouveau qui se veut tout aussi radical dans sa féminité.J’aime pourtant à croire que nous sommes des femmes qui portons toutes cette énergie masculine en nous, mais que des fois, on nous empêche de l’exprimer.

C’est aussi ça être une femme, vous ne pensez pas?

Hâte de lire vos commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s